Les épisodes du podcast,  Podcast

Marina, violoniste, faire de sa passion un métier et parcourir le monde

#EP12, Marina

Marina est née à Marseille et commence le violon dès l’âge de 3 ans. Après ses études au CNR de Marseille, elle obtient divers prix au CNSMD de Paris en violon, musique de chambre, analyse et esthétique. A l’âge de 17 ans, elle part s’installer seule à Paris, puis à 19 ans, c’est à Vienne qu’elle pose ses valises. Depuis, sa vie est faite de déménagements d’un pays à l’autre, d’une ville à l’autre. Marina a la chance d’avoir pour métier sa passion : le violon, mais est-ce toujours simple ? Qu’est-ce que ça fait de voyager pour son métier ?


Le violon comme une évidence

Marina a intégré le conservatoire à 3 ans, elle qui est vu comme « la fille qui fait du violon » à l’école, elle s’identifie à cet instrument au point de se poser la question « ne suis-je qu’un violon ? ». Aujourd’hui, Marina a la chance de pouvoir vivre de sa passion, de pouvoir partager son métier et de voyager en gagnant sa vie.

Mais ce métier chéri, sa passion, n’empêche pas d’avoir des jours avec et des jours sans, voire des périodes avec et des périodes sans. En parlant de son métier, elle écrit « Oui, la musique peut être un métier. Il y a un aspect économique. Il y a aussi l’aspect de labeur, d’exercice, de quotidienneté de la pratique. Donc métier, comme remettre chaque jour sur le métier son savoir-faire. C’est aussi un travail, un job. Une profession – aussi comme une profession de foi. Une pratique de dépassement de soi. On pourrait dire aussi que c’est un métier-vocation. »

Une slasheuse voyageuse

Marina se définie depuis peu comme une slasheuse. Si ce terme ne vous est pas familier, on pourrait le décrire ainsi : « Les slasheurs ont plusieurs activitées. Ces travailleurs multitâches sont souvent des passionnés qui ont fait évoluer leur trajectoire professionnelle.» Pour savoir si vous êtes un·e slasheur·se, je vous recommande cet article.

Marina est violoniste-concertiste, prof de musique à Sciences Po, blogueuse, musicologue, chambriste, on peut dire qu’elle a plusieurs cordes à son violon ! ^^ et en plus de ces différentes casquettes, Marina se déplace : elle voyage. Son métier lui permet de partir dans differents endroits du monde et d’être payé pour ça ! Elle y produit des concerts, y donne des cours en tant que professeure. Elle a aujourd’hui posé ses valises à Paris, comme un besoin de revenir en France, son pays d’amour… mais elle ne sait pas encore pour combien de temps !

Marina nous emmene voyager avec elle à Vienne, en Allemagne, au Japon ou encore à Taiwan.

Si vous aussi, vous vous reconnaissez dans cette définition, je vous invite à rejoindre le groupe Facebook « Le club des Slasheuses » fondé par Lauriane de Makeitnow.fr.

Un blog pour partager les coulisses de la vie d’un·e musicien·ne pro

Marina se sent le besoin d’ouvrir un blog pour parler de son quotidien, ses aventures, mais aussi ses questionnements et ses doutes.

Sur son blog, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vie d’un musicien pro, Marina aborde avec un ton personnel, humoristique et à la fois pédagogique différents sujets comme 1# la préparation d’un concert ou bien 4# la santé du musicien ou encore 7# Apprendre par coeur mais nous parle aussi de voyages ! Dans cet article elle décrit son quotidien de musicien, profession mobile mais s’interroge sur la définition du voyage « Est-ce voyager quand on passe 24h dans un pays ? »


Bonne écoute.

Retrouvez Marina sur son compte Facebook, Instagram ou sur son blog « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vie d’un musicien pro » raconte null


Où écouter cet épisode ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *