Episode 2 du podcast De Vraies vies, Maëlys, de jeune fille au pair au Service Volontaire Européen
Les épisodes du podcast,  Podcast

Maëlys, de jeune fille au pair au Service Volontaire Européen en Slovaquie

#EP2 : Maëlys


Maëlys est une fille qui peut paraître réservée au premier abord… mais qui se révèle en parlant avec expertise de ses nombreuses expériences en tant que jeune fille au pair et de son expérience actuelle en Slovaquie.

« Le fait d’être à l’étranger, je ne sens pas le poids de la société, je me sens beaucoup plus libre »

Dans ce 2èmeépisode, avec Maëlys, on parle de :

  • La découverte du voyage grâce aux échanges scolaires
  • De la vie de (jeune fille) au pair
  • De la relation avec ses proches quand on fait ce choix de vie
  • Du Service Volontaire Européen

Pour en savoir plus sur le Service Volontaire Européen, je vous conseille cet article sur le blog de Maëlys, elle y donne également des conseils pour les futures au pair.

Suite à notre interview, Maëlys a écrit un articleoù elle détaille d’où lui vient cette envie d’expatriation… vous vous y reconnaitrez peut-être !

Et pour ceux qui se demandent ce que c’est qu’être au pair, voici la définition de Maëlys : « Être jeune fille au pair, c’est vivre avec une famille étrangère pendant une période assez longue (généralement 10 à 12 mois) mais parfois aussi courte (le temps d’un été) afin d’améliorer ses connaissances linguistiques mais aussi culturelles. En échange d’être nourrie, logée et blanchie, la jeune fille au pair aide au quotidien pour les tâches ménagères et s’occupe des enfants lorsque les parents sont absents. »


Se retrouver dans l’épisode

  • 1’30 Son échange via le programme Brigitte Sauzay (au collège)
  • 5’30 Sa première expérience de jeune fille au pair à Berlin
  • 9’00 « J’avais peur qu’ils ne comprennent pas ce que je vivais »
  • 13’40 Pourquoi choisir le mode de voyage au pair ?
  • « Avec les enfants il faut parler presque parfaitement la langue pour se faire comprendre […] ça m’a forcé à parler la langue »
  • 17’40 « C’est comme du babysitting mais tu deviens presque comme un troisième parent »
  • 19’ « Faut vraiment pas avoir peur de discuter quand quelque chose ne va pas »
  • 20’ Son SVE en Slovaquie
  • 25’30 Comment la distance l’a aidé à se rapprocher de sa famille
  • 28’ Le retour quand on n’a pas de projet de poursuite d’étude
  • 31’30 « le fait d’être à l’étranger, je ne sens pas le poids de la société, je me sens beaucoup plus libre »
  • « En France, t’as pas le droit d’être dans une case « Autre » »

N’oubliez pas de me suivre sur les résosocio si ce n’est pas encore fait 😉


B O N N E  E C O U T E !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *