Les épisodes du podcast,  Podcast

Laura, chercher une méthode alternative de guérison se transforme en passion

“ Ma boite c’est ma non-boite. Ma stabilité se trouve dans l’instabilité qui pour moi est le mouvement, l’évolution. Je serai en perpétuel mouvement parce que c’est ce que je veux, me développer et apprendre. Je ne peux pas me figer dans quelque chose. ”

Laura

J’ai rencontré Laura à Bali, en même temps que Flora, mon invitée de l’épisode 16 !

Laura, c’est une femme pétillante, pleine d’énergie et de bonne humeur ! Sa vie ne peut pas être résumé à un titre (comme quasiment toutes mes invitées) et c’est pour ça qu’on l’adore. Elle se définie comme thérapeute / écrivaine / nomade. Pour elle rien n’est figé, elle navigue entre ces trois facettes et se sent en harmonie.

La nature comme remède

Après avoir subi pendant des années des symptômes de gravités plus ou moins intenses sans diagnostic ni réponse aux traitements, Laura tente en dernier recours des médecines dites alternatives (ostéo, homéopathie, acuponcture, magnétisme…) pour tenter de soulager ses maux.

C’est alors qu’elle va se découvrir une véritable passion pour les énergies corporelles qui va la pousser à s’instruire et à se former pour pouvoir s’en servir pour aider à son tour des personnes.

S’écouter…

Pour Laura, il est important d’apprendre à écouter son corps et les signes qu’il nous envoie. Avoir la sensation de ne pas se sentir soi, de ne pas être heureux.se peut conduire à un vide, à une douleur et c’est cette souffrance qui va créer le déclic vers le changement. Bien-sûr la peur reste présente, il nous faut alors apprendre à l’accueillir et l’accepter comme faisant partie de nous. Pour Laura, ça été la peur du vide : celui de ne pas savoir quoi faire, de ne pas savoir ce qui la rend heureuse et aussi de « devoir rentrer dans les cases ».

…pour se réaliser

Alors pour pouvoir se reconstruire, elle a amorcé d’abord une déconstruction. Elle s’est penchée sur son passé pour se recentrer sur elle-même, ce qui l’a conduite… en Thaïlande ! Elle part faire un stage intensif de Box thaï et réaliser un rêve d’enfant : devenir une « Ninja » . Peu après elle se plonge dans l’écriture d’un roman « Le jour où je suis partie me chercher » puis le met en pause pour reprendre l’écriture d’une trilogie de Fantasy nommée La Tour des Dieux commencé à l’âge de 17 ans soit 12 ans après son commencement !

Un temps qu’elle souligne comme nécessaire à la maturation de ses idées et de son projet. Elle rentre en France, dans la maison de ses parents où elle décide d’écrire à temps plein dans sa chambre d’enfant où tout a commencé…

Aujourd’hui, Laura organise des cercles de femmes et propose des soins énérgétiques à son tour 💖


Suivre Laura : 


Où écouter cet épisode ?


Tu as aimé cet épisode et mon podcast ? Tu écoutes sur Apple Podcast ? N’oublies pas de mettre quelques étoiles et un commentaire, ça m’aide beaucoup 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *